Un Œil sur HIROBA

Carte d’Identité

2-4 joueurs

10 ans

30 min

Abstrait / Placement / Majorités

Familial

Septembre 2022

22 €

Auteurs : Alexandre Droit & Bertrand Roux & Johan Benvenuto
Illustrateur : Alain Boyer
Éditeur : Funnyfox Games
Distributeur : Gigamic


Thématique ★☆☆☆☆
Esthétique ★★★☆☆
Complexité ★★☆☆☆
Réflexion ★★★★☆
Interactions ★★★★☆
Rejouabilité ★★★★☆

Une description rapide

Placez astucieusement vos galets numérotés pour remporter la partie !

Une partie se compose de neuf tours de jeu, durant lesquels les joueurs effectuent, à tour de rôle, deux actions :
– Poser un galet numéroté sur un emplacement vide du plateau de jeu. Ce galet doit être placé dans la même ligne ou colonne d’un galet possédé déjà présent. Il ne peut y avoir deux galets de même valeur dans un jardin, sur la même ligne ou sur la même colonne. Les galets peuvent être posés sur n’importe laquelle de leurs deux faces différentes.
– Placer un jeton caillou (facultatif) sur une case vide du plateau, bloquant ainsi cette case.

Lorsque les joueurs ont placé l’ensemble de leurs galets, les tuiles Carpe Koï sont attribuées. Ainsi, chaque tuile revient au joueur ayant positionné la somme la plus petite sur les galets des quatre cases orthogonalement adjacentes au bassin. Les joueurs placent ensuite chaque Carpe Koï qu’ils possèdent sur une case vide d’un jardin de leur choix qu’ils ont strictement remportés pour doubler les points acquis lors du décompte des jardins. En effet, chaque jardin fait remporter un nombre de points égal à son nombre de cases au joueur qui possède la somme la plus importante sur ses galets. Le joueur avec le plus de points, après ce décompte final, remporte la partie.

Oui ou Non

  • Un jeu abstrait, efficace, inspiré du Sudoku
  • Un matériel agréable
  • Une atmosphère paisible et zen
  • La double face des galets à positionner
  • Le double objectif opposé concernant les gains des tuiles Carpe Koï et les points de victoires des jardins
  • Des placements en permanence très tactiques
  • Fonctionne très bien de 2 à 4 joueurs
  • Des tours de jeu fluides pour des parties très dynamiques et rapides
  • Un manque d’originalité sur le papier
  • Une ambiance polaire et très scolaire, malgré de fortes intéractions

En Résumé

HIROBA est le petit dernier de Funnyfox, qui a décidément l’art et la manière de varier son terrain de jeu. En effet, après avoir mis son nez dans de la gestion (CEYLAN, DINNER IN PARIS), avoir contribué pleinement au marché du jeu d’ambiance (MONSTER RUSH, PHOTOSHOOT, HOT & COLD), avoir expérimenté les petits jeux de cartes (CANDY LAB, ROYAL SECRETS), avoir osé le jeu de tuiles (ALMADI) et le « Stop ou encore » (INTO THE BLUE), l’éditeur parisien tente sa chance dans le jeu abstrait.

Alors, la chance, c’est une façon de parler, car il n’y a absolument aucun hasard, dans HIROBA, qui reprend, à sa sauce, la recette du Sudoku, la laisse mijoter dans une ambiance thématique japonisante de circonstance, pour donner un jeu de placements tactiques dans lequel chaque positionnement doit être mûrement réfléchi.

En effet, les joueurs auront deux objectifs en tête, quasiment opposés. Ils devront positionner des galets de valeurs faibles autour des bassins et en accumuler d’autres de plus fortes valeurs afin de s’approprier les points de victoire des jardins en fin de parties. Ce cas de conscience permanent entre « jouer petit » et « mettre du lourd » est véritablement malin et plaisant.

Ce cas de conscience permanent entre « jouer petit » et « mettre du lourd » est véritablement malin et plaisant.

Et ce serait bien trop simple sans contrainte. Alors, on corse l’affaire en ne pouvant pas placer un galet affichant le même chiffre dans la même colonne, ligne ou faisant partie du même jardin. Pourtant, il y a obligation de jouer dans la même ligne ou colonne, qu’un de nos précédents galets posés ! Vous saisissez la subtilité et visualisez la lutte de territoires que toutes ces règles vont imposer ?

HIROBA est, en ce sens très calculatoire. Chaque coup se prépare froidement en tentant de prévoir ceux de nos adversaires. Il faut savoir laisser le moins d’opportunités ou d’ouvertures possibles aux autres et saisir toutes celles qui se présentent à nous. On est bel est bien dans une partie d’Échecs ou chaque pion possède deux possibilités intrinsèques, en plus de ses nombreuses options de positionnement.

Le résultat témoigne d’une tension permanente, d’autant plus que les parties sont rapides et ne laissent aucune place à la moindre erreur tactique. La rejouabilité est excellente et le jeu fonctionne parfaitement selon le nombre de joueurs autour de la table. Les règles sont très accessibles comparativement à l’expérience de jeu qui s’avère être d’une grande richesse.

Dans cet esprit, une grande élégance se dégage des mécaniques rendant chaque décision ou geste très précieux.

HIROBA séduira sans nul doute les aficionados de la rentabilité. Chaque galet doit être utilisé à sa juste valeur pour ne pas être « gâché » dans un sens ou dans l’autre, soit pour être le plus petit, soit pour jouer les majorités. Dans cet esprit, une grande élégance se dégage des mécaniques rendant chaque décision ou geste très précieux. Le décompte final en deux temps, donne à HIROBA l’originalité qui pouvait lui manquer sur le papier. Avec ses sensations de jeu subtiles, qui pourraient d’ailleurs effrayer les moins mathématiciens d’entre nous, HIROBA s’avère être un très bon jeu abstrait, efficace, et bien huilé… Peut-être même un peu trop à mon goût ! Il me manque un brin de légèreté et de fantaisie, pour que cet affrontement direct m’emporte davantage, sans avoir perpétuellement l’impression de faire mes devoirs.

Au Final

Élégant !
★★✯☆☆

Une revisite du Sudoku, maligne et subtile, bien que très scolaire !


D’autres Articles sur ce jeu



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s