Le Fond de l’Œil

Je réalise la totalité des articles, reportages, photos ou vidéos de ce blog.

Je suis une joueuse passionnée, indépendante et « non journaliste ». J’ai une activité professionnelle autre et éloignée du domaine des Jeux de Société.

Je veux m’efforcer de donner un regard nouveau, peut être un peu naïf, sur le monde du Jeu de Société pour lequel je me passionne depuis quelques années seulement. Les regards extérieurs et neufs m’ont toujours plus intéressés que des avis chevronnés et internes au système.

Je me suis rendue compte qu’en parcourant énormément de blogs ou sites sur les Jeux de Société, je cliquais directement vers la conclusion. De ce fait, mes articles sont volontairement courts, structurés, spontanés et vont à l’essentiel, c’est à dire aux sensations de jeu, ce que j’ai aimé et moins aimé. Je ne veux pas décrire les thématiques, ni les mécanismes précisément. D’autres le font bien mieux que moi. Mais je veux m’attacher à mon ressenti, aux idées générales qui me viennent immédiatement à l’esprit à l’évocation d’un jeu. Je joue pour me procurer des émotions et ce sont elles qui m’intéressent. Des sensations plus que des descriptions.

Je suis également assez surprise de la consensualité de la majorité des retours écrits de jeux que j’ai pu lire. Je veux pouvoir dire avec la plus grande honnêteté possible tout le bien ou le mal que je pense d’une ou de plusieurs parties. Il est évidemment impensable pour moi de « détruire » le travail des uns et des autres. De plus, Le sentiment final est souvent dépendant de facteurs extérieurs tels que les joueurs autour de la table, la fatigue, le passif de la journée et j’en passe. Mon avis est subjectif et n’engage que moi à un instant précis. C’est pour ces raisons que je m’interdis de donner une note arbitraire à des jeux, ou de faire des comparaisons entre eux. Ce serait vouloir définir ce qui est bon et mauvais et rendre objectif des sensations subjectives.

Et enfin, je veux parler de Jeux, rien que de Jeux. Il n’y aura pas d’actualité, pas de scoop, pas de tableau Excel sur mes parties, pas de publicité pour les Kickstarter à venir…

Les jeux sur lesquels je chronique sont issus pour la grande majorité de ma propre Ludothèque (financés à mes frais), essayés lors d’événements ludiques, prêtés par des amis joueurs, ou empruntés chez « Le Joueur Arverne« .

Je remercie les éditeurs qui me font confiance en me permettant d’écrire en toute liberté sur les jeux qu’ils me procurent.

Je n’ai pas beaucoup d’occasions de tester des jeux « enfants », et je souhaite me faire plaisir tout en vous faisant partager mes émotions. Pour ces raisons, les avis porteront principalement sur des jeux « familiaux » ou « experts ».

Enfin, « le.meeple.jaune » fait parti du programme d’affiliation mis en place par Philibert et perçoit donc une modeste contribution pour chaque achat effectué après un clic sur les boutons « Philibert » en bas de page. Cette marque de soutien me permet de toujours chroniquer sur toujours plus de jeux. Merci par avance !