Un Œil sur CHAMP D’HONNEUR

Un jeu de Trevor Benjamin et David Thompson
Illustré par Brigette Indelicato
Edité par Gigamic

🎂14 ans
👨‍👩‍👧‍👦 2-4 joueurs
⌚ 45 min
🎲 Abstrait / Placement
🧠 Initiés

Devenez le chef d’une armée médiévale, constituée de quatre factions différentes, afin d’étendre votre territoire.
Au début de la partie, chaque joueur pioche au hasard 4 cartes représentant les 4 factions avec lesquelles ils vont devoir jouer durant cette partie, chacune ayant une tactique différente.
A chaque manche, les joueurs piochent dans leur sac 3 pièces représentant les factions avec lesquelles ils vont pouvoir agir lors des trois tours composant la manche. A tour de rôle, les joueurs peuvent soit :
– défausser face cachée une de leur pièce pour recruter, prendre l’initiative ou passer
– déployer ou renforcer une de leur faction sur le plateau
– défausser face visible une pièce correspondant à la pièce que l’on va pouvoir activer sur le plateau, soit en se déplaçant, en contrôlant une zone, en attaquant ou en utilisant sa tactique propre.
Lorsqu’un joueur doit piocher 3 pièces dans le sac et qu’il n’en reste pas suffisamment, toutes les pièces de la pioche sont jetées dans le sac. Le jeu prend fin lorsqu’un joueur contrôle 6 territoires. Attention, chaque faction ne peut être visuellement présente qu’une seule fois sur le plateau.

👍 Un matériel très élégant et très agréable
👍 Un jeu abstrait immersif
👍 Une grande pureté mécanique
👍 Fluidité et accessibilité
👍 Une finesse tactique très appréciable
👍 Une rejouabilité très forte
👍 Un jeu asymétrique équilibré
👍 Une adaptation constante et à tous les niveaux

🤔 La nécessité d’une version par équipe ?

Un « jeu d’échecs » moderne… Voilà comment CHAMP D’HONNEUR m’a été présenté… Autant vous dire que je me suis lancée dans ma première partie légèrement angoissée et surtout pas très motivée. Je ne suis pas du tout amatrice de jeux abstraits et pas douée du tout aux échecs. Il m’a fallu trois manches pour en tomber amoureuse ! Trois manches seulement pour comprendre les subtilités tactiques d’un jeu brillant, et finalement faire tomber mes préjugés ridicules. CHAMP D’HONNEUR est délicat et élégant, de part ses mécanismes aussi riches qu’épurées, et son matériel sublime et singulier. Il est exigeant tout en restant ultra fluide et accessible. Il s’apprécie de plus en plus au fil des parties par une courbe de progression importante et une rejouabilité très forte. Le mélange d’asymétrie, de placements tactiques et de « bag-building » est détonnant, tout comme la capacité d’adaptation permanente dont doit faire preuve chaque joueur. Il faut faire avec et du mieux possible, que ce soit par les factions déterminées au hasard, ou par le tirage des pièces dans le sac… CHAMP D’HONNEUR plaira à celles et ceux qui lui laisseront le temps de les charmer. Car oui, le plaisir ludique qu’il peut procurer n’est pas évident et spontané. C’est aux joueurs de faire l’effort d’aller à sa rencontre et c’est ce qui m’a profondément plu… Un grand jeu, qui se positionne clairement en très bonne position dans le classement des meilleurs jeux à deux existants à ce jour.


D’autres Articles sur ce jeu


Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s