Un Œil sur VITICULTURE + TOSCANE

Un jeu de Jamey Stegmaier, Alan Stone et Morten Monrad Pedersen
Illustré par Beth Sobel
Edité par Matagot

🎂 14 ans
👨‍👩‍👧‍👦 1 – 6 joueurs
⌚ 90 min
🎲 Pose d’ouvriers / Gestion de cartes
🧠 Expert

🥈 Diamant d’Argent 2015

Gérer au mieux votre exploitation viticole afin d’honorer des clients le plus rapidement possible.
Une manche (année) est composée de quatre saisons. Chaque saison propose des actions spécifiques. Placez vos ouvriers lors de chaque saison indépendamment de manière à pouvoir effectuer les actions qui vous intéressent. L’ordre du réveil de vos ouvriers est primordial car les emplacements sont limités, certains permettent d’obtenir un bonus et l’ordre du tour sera le même lors des quatre saisons d’une année. Les choix sont nombreux… Vous pourrez construire des bâtiments, recruter un nouvel ouvrier, effectuer des échanges de « ressources », faire visiter votre vignoble, piochez ou jouez des cartes indispensables au développement de votre activité viticole, planter des vignes, les vendanger…. et j’en passe… mais surtout fabriquer du vin. Car c’est bel et bien le vin que vous allez échanger contre des points de victoire et un revenu fixe à chaque fin d’année. Le premier joueur ayant atteint 25 points de victoire déclenche la fin de partie.

👍 Un matériel somptueux
👍 Des illustrations très soignées et très « chics »
👍 Des actions réparties en quatre « temps de jeu »
👍 Une véritable course aux points de victoire
👍 Une thématique très présente
👍 La piste d’ordre de réveil (de tour) et ses bonus au début de chaque saison
👍 Un mélange intelligent d’un jeu de gestion de cartes et de pose d’ouvriers
👍 Un jeu exigeant mais finalement très fluide et accessible
👍 Une très grande rejouabilité due à la grande variété des cartes
👍 Des interactions fortes entre joueurs dues aux placements sur les actions

🤔 L’extension Toscane est pratiquement indispensable pour une expérience de jeu complète
🤔 Très bon dans toutes les configurations (de 2 à 6 joueurs) mais peut devenir assez long avec un nombre élevé de joueurs

👎 Le hasard de la pioche de cartes et leurs déséquilibres
👎 Des mécanismes principaux classiques

J’ai choisi de ne pas dissocier VITICULTURE de TOSCANE tant l’expérience de jeu se trouve bonifiée par les ajouts indispensables de son extension. Le mélange des deux est détonnant. VITICULTURE (et TOSCANE) est un mélange d’un jeu de gestion de cartes et d’un jeu de pose d’ouvriers. Cela suffit à le rendre assez singulier alors que ces mécanismes semblent pourtant assez classiques. De nombreuses petites originalités viennent se glisser par ci par là et rendent le jeu différent des autres du même style, comme par exemple « la piste de réveil », les bonus sur les emplacements d’actions, les ouvriers spécialisés ou encore et surtout les actions spécifiques à chaque saison. Il ne faut pas non plus perdre de vue, que c’est une véritable course qui est engagée. C’est bien souvent celui qui met fin à la partie qui l’emporte. La thématique est extrêmement bien rendue partout et tout le temps. Le matériel est splendide et les illustrations très élégantes apportent un plaisir de jeu indéniable. Vous l’aurez compris, VITICULTURE + TOSCANE pour moi sont des indispensables, même si le hasard de la pioche me fait parfois « grogner ». Un « gros » jeu de gestion accessible et très thématique.


Articles liés


Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s