Un Œil sur CLASH À L’OLYMPE

Un jeu de Jan Truchanowicz, Paweł Stobiecki et Łukasz Włodarczyk
Illustré par Dagmara Gaska
Edité par Lucky Duck Games

🎂 8 ans
👨‍👩‍👧‍👦 2 – 4 joueurs
⌚ 45 min
🎲 Dextérité / Majorité
🧠 Familial

Incarnez des Dieux, fixez les lois, envoyez vos prophètes sur les îles afin de convertir les habitants.
Une partie se déroule sur 4 générations (manches). Chaque génération se compose de trois phases :
– La phase du Conseil : Les joueurs votent à pouces levés ou baissés pour une carte « loi » qui va ainsi bouleverser les règles de la manche en cours ou du reste de la partie.
– La phase de mission : les joueurs vont envoyés à tour de rôle leurs prophètes un par un sur les îles par une « pichenette ». Si un prophète envoyé touche une Cité, le joueur actif peut construire un temple sur cette île. A la fin de cette phase, si des prophètes se trouvent sur la Région Centrale, alors ils sont défaussés mais font marquer des points de victoire à leurs propriétaires.
– La phase de Culte : les joueurs marquent des points de victoire selon la présence de leurs prophètes sur chaque île. De plus, les joueurs majoritaires (prophètes + temples) dans chaque île remportent des points supplémentaires. A la fin de cette phase, les joueurs récupèrent leurs prophètes mais les temples restent sur le plateau de jeu.
La partie se termine à la fin de la quatrième génération et le joueur avec le plus de points de victoire l’emporte.

👍 Le matériel coloré, beau et très agréable à manipuler
👍 Le tapis de jeu offre une vraie qualité dans l’expérience de jeu
👍 La représentation des Dieux amusante
👍 Une thématique plutôt bien mise en scène
👍 Le système de vote des « lois » fun et déterminant
👍 Le nombre de « lois » proposées et donc une belle rejouabilité
👍 Les pouvoirs personnels des Dieux
👍 Des règles faciles à appréhender
👍 Un jeu de dextérité et de majorité très taquin
👍 La positionnement tactique des Temples
👍 Des phases de décomptes fluides
👍 La taille parfaite de l’espace de jeu
👍 Un jeu de « pichenettes » à la fois tactique et familial

🤔 Le format de la boîte peu pratique à ranger mais ingénieuse pour la préservation du tapis de jeu

Les jeux de « pichenettes » reviennent en force en cette rentrée. J’avais déjà beaucoup aimé À LA CONQUÊTE DES CATACOMBES et je suis encore plus enthousiaste à propos de CLASH À L’OLYMPE. Les « pichenettes » sont leur seul point commun, car les objectifs visés et les mécaniques sont bien différentes. CLASH À L’OLYMPE propose un mélange audacieux et peu ordinaire d’un jeu d’adresse reprenant des mécaniques traditionnelles de jeux de plateau. Un zeste d’objectifs à réaliser associé à une bonne dose de majorité… Le tout enveloppé dans une dextérité taquine et très interactive. Car si les options tactiques nombreuses sont souvent claires et limpides, leurs mises en application sont délicates et tout peut partir en « cacahouètes » en quelques secondes et tout bouleverser. Ces situations qui nous échappent et qui laissent place à une autre vision des actions à réaliser et de nouveaux plans à exécuter sont jouissives. Il faut sans cesse s’adapter à nos échecs ou aux réussites machiavéliques de nos adversaires. CLASH À L’OLYMPE est très rejouable en rapport à certains jeux de ce type pouvant laisser apparaitre une lassitude au bout d’un certain nombre de parties. Les « lois » sont nombreuses et apportent beaucoup de variété. Et c’est dans la façon de les choisir que le jeu devient encore plus tactique et vraiment amusant. Ainsi, votre vote peut tout à fait mettre une règle de jeu en place pouvant vous faire refaire votre retard sur une partie mal engagée. Une double tactique donc, celle des lois avec lesquelles il va falloir jouer et celle des positionnements intelligents et majoritaires dans les îles. CLASH À L’OLYMPE réunit beaucoup de qualité pour des moments ludiques légers et familiaux. Le matériel est impeccable, coloré et très attirant. Le thème est plutôt bien concrétisé et j’aime cette idée décalée d’envoyer « valser » des prophètes dans tous les sens. Les règles sont accessibles, les parties sont rapides et les tours fluides. Un équilibre parfait entre des moments de précisions et de concentration et du plaisir plus instantané en réaction. CLASH À L’OLYMPE se faufile sans hésitation dans les tous meilleurs jeux de « pichenettes » actuels.



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s