Festival des Jeux de Vichy 2022, 2ème Partie

SKYMINES Super Meeple

La réédition de Mombasa est très attendue. Elle arrive enfin, dépoussiérée de son ancien thème. Le côté conquête spatiale donne un aspect visuel vraiment glacial qui peine à attirer. Pourtant, la mécanique de cartes restent inchangée, et s’avère l’une des meilleures, inventée par Pfister. Je laisse une porte ouverte même si, vraiment, esthétiquement, le jeu m’a clairement refroidi.

EAST INDIA COMPANIES Atalia

Le voilà enfin, depuis le temps qu’on m’en parle ! Et le « pitch » m’a séduite. Il s’agit d’un jeu complexe d’achats et de reventes de ressources aux meilleurs prix et selon le cours de la bourse. Les règles n’ont pas l’air si compliquée, sur fond de pose d’ouvriers. Pourtant, le jeu promet de beaux nœuds au cerveau. C’est certainement le jeu expert vu qui m’attire le plus.

NAUTILUS ISLAND Funnyfox

Un jeu de collection de cartes et de placements très familial, accessible et efficace. Que ce soit par la modernité des illustrations ou par sa mécanique plutôt minimaliste, NAUTILUS ISLAND m’attire. Il ne se dégage pas une grande originalité mais le jeu a l’air de tourner comme une horloge suisse.

VAALBARA Studio H

L’univers est sublime et la mécanique m’a fait immédiatement penser à Oriflamme. Des cartes, des pouvoirs et des combos. VAALBARA a l’air dément ! Tout ça pour récupérer des territoires afin de « scorer » le plus possible. L’originalité n’y est pas, en tout cas dans les explications, mais la mécanique a l’air ultra efficace. Je suis sous le charme.

LOOK AT THE STARS Bombyx

Un Flip & Write dans les étoiles. Il s’agit de faire des constellations en reproduisant des formes dessinées sur des cartes retournées au fur et à mesure. Plus la partie avance et plus l’espace se réduit. Pas si facile que ça au final, le jeu réclame une vision dans l’espace efficace que je n’ai malheureusement pas. Du coup, j’ai subi pas mal la partie sans trop savoir où j’allais. Plutôt répétitif et plat.

GRATOUILLE Schmidt

Un jeu pour enfant dans lequel il faut sauver les animaux de la savane des puces qui les harcèlent. Pour cela, il faut les faire sauter sur le plateau à l’aide d’un bâtonnet et de pression plus ou moins brutales. Le contrôle s’avère difficile, voir impossible. Un moment décalé et joyeux !

VOREX Salty Knights

Le prototype est déjà bien avancé pour ce jeu de placement et de gestion de ressources. Le mélange abstrait de pose de tuiles et de fleurs avec une utilisation tendue des différentes ressources fonctionne bien. Les illustrations sont très chouettes. A l’inverse, la lisibilité du plateau, se construisant progressivement, n’est pas évidente. Le but final de réalisations d’objectifs communs n’est pas très original. L’impression est mitigée. J’en attendais beaucoup plus. Mais j’ai quand même envie de rejouer.

COPAN Holy Grail Games

Un énorme jeu, d’une durée de partie de 180 minutes. Beaucoup trop de détails à expliquer mais le principal intérêt provient des possibilités qui se réduisent au fur et à mesure de la partie. Les ressources deviennent de plus en plus rares et les actions de plus en plus restreintes. Le jeu est magnifique. Hâte d’en savoir plus.

TRIO Cocktail Games

Je ne peux qu’aimer ce jeu étant donné ma brillante victoire. Le concept est simple : réunir trois trios de cartes avant les autres ou le trio de 7. On récupère des cartes des autres en ciblant les joueurs et en leur demandant de révéler leur plus petite ou leur plus grande. C’est malin, rapide et addictif. Et en plus, c’est très beau !

FORTISSIMO ! Tiki Éditions

Un jeu pour enfant ou familial entre la collection et le « memory ». Il faut savoir accueillir dans son fort le plus d’éléments possibles en regroupant une suite croissante de chiffres. Les personnages amènent des points supplémentaires et des interactions bienvenues. C’est léger, très efficace et parfaitement édité. Je valide.

GUMMI LAND Blue Orange

Un « deckbuilding » de tuiles pour enfants et adultes voulant retourner en enfance. L’univers est trop chouette et le matériel super bien pensé. Il faut sortir deux tuiles de son plateau personnel pour en acheter d’autres, à ajouter ensuite dans l’ordre de son choix dans son plateau pour les retrouver plus tard. C’est malin et même du haut de mes presque 40 berges, j’ai très envie de participer à cette course aux plus beaux « gummis » !

MY SHELFIE Gigamic

Du pur Phil Walker Harding , bien carré sans cheveu qui dépasse. On récupère des tuiles de décor que l’on range dans une même colonne de sa bibliothèque pour les agencer selon les demandes des cartes Objectifs et pour faire le plus possible de groupes de même couleur. On se sent un peu seul dans son coin et le jeu n’est pas très fun. C’est assez scolaire mais son efficacité familiale peut plaire sans aucun doute.

BRIGANDS Aspic Éditions

Un seul contre tous ou les « tous » sont également seuls ! Il s’agit d’être le plus riche à la fin en ayant volé le plus de pognon possible au Shérif. Des interactions, du bluff, et une très bonne ambiance autour de la table. Il faut choisir les bons lieux au bon moment et savoir être discret. J’ai beaucoup aimé ce début de partie. Le plus « filou » l’emportera !

DOGGERLAND Super Meeple

Les illustrations très bandes dessinées spécialisées « Préhistoire » font un effet monstrueux. Je n’ai eu qu’une explication rapide de la mécanique dans laquelle il faudra chasser, faire évoluer son village et peindre des grottes. Assez pour susciter ma curiosité ! Un jeu que j’attends impatiemment. Un matériel de dingue !


Retrouvez l’ensemble des Jeux de cette sélection chez PHILIBERT, boutique partenaire :


Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s