Un Œil sur LE GRAND KIWIZ

Carte d’Identité

2-8 joueurs

8 ans

30 min

Connaissances / Ambiance / Stop ou Encore

Familial

Novembre 2022

27 €


Auteurs : Grégoire Largey & Frank Crittin & Sébastien Pauchon
Illustrateur : Mary Pumkins
Éditeur : Studio H
Distributeur : Gigamic


Thématique
Esthétique
Complexité
Réflexion
Interactions
Variété

☑️🔲🔲🔲🔲
☑️☑️☑️☑️☑️
☑️🔲🔲🔲🔲
☑️☑️🔲🔲🔲
☑️☑️☑️☑️🔲
☑️☑️☑️☑️🔲


Une description rapide

Tentez de déceler plus de mauvaises réponses que l’équipe adverse aux affirmations proposées par Le Grand Kiwiz !

Les joueurs sont répartis en deux équipes. Une partie dure six manches. À chaque manche, les joueurs découvrent neuf affirmations (trois sujets et trois propositions) et désignent un Champion, qui à son tour, doit soit :
– Retirer un cylindre du plateau de jeu. Sous les cylindres, il est indiqué par une couleur, si le croisement des deux infos se trouvant de part et d’autre du plateau de jeu est vrai ou faux. Si la case découverte est marron, la réponse est fausse et le Champion pose en conséquence le cylindre sur la prochaine case libre de la piste de score, matérialisant ainsi sa réussite. C’est maintenant au tour du Champion adverse de découvrir une nouvelle case. Si la case découverte est rouge, le Champion a malheureusement trouvé la bonne réponse, ce qui met fin à la manche en cours. L’équipe du Champion ayant fauté perd trois points de victoire alors que l’équipe adverse remporte la valeur du dernier cylindre posé sur sa piste de score.
Les équipes disposent en début de partie de cinq « jokers » pour permettre au Champion de demander à l’un de ses coéquipiers de l’aide concernant le cylindre à retirer. Sans utilisation de ces « jokers », les autres joueurs n’ont pas le droit de communiquer.
– Passer et marquer autant de points que la valeur du dernier cylindre posé sur sa piste de score.
Si la bonne réponse est dévoilée, le score atteint 11 points, ou les deux champions passent leur tour, la manche se termine. Les équipes changent de Champion et commencent une nouvelle manche.

La partie se termine à la fin de la sixième manche. Les « jokers » non utilisés permettent de marquer un point supplémentaire, à ajouter aux points déjà remportés lors des différentes manches. L’équipe avec le plus de points remporte la partie.

Oui ou Non

  • Le jeu de mot du titre et le thème qui en découle, amusant et de circonstance
  • Un look d’enfer pour un jeu d’ambiance
  • Un matériel ingénieux et très agréable
  • La réelle difficulté de ne pas communiquer et de ne pas aider notre Champion lors de ces décisions
  • Le côté « Stop ou Encore » pour trouver le plus de mauvaises réponses possibles : le contre-pied parfait d’un jeu de « culture générale »
  • Une ambiance « potache » et bon enfant autour de la table
  • Des affirmations sujettes à discussions
  • Une grande rejouabilité avec l’ingéniosité des associations « Sujets/Propositions »
  • Un jeu de quiz universel et très efficace
  • Les temps morts conditionnés par l’activité seule du Champion

En Résumé

J’aime beaucoup le titre, je l’annonce de suite. Oui, le jeu de mots est ripoux, mais il permet à ce bel oiseau néo-zélandais de faire sa place dans le monde du jeu, ce n’est pas donné à tout le monde ! 

Pour le thème, on repassera et on s’en fiche… Il est question d’un Grand Kiwiz qui sait tout sur tout et déteste que quelqu’un affirme quelque chose à sa place… Non, vous avez perdu, ce Grand Kiwiz n’est pas instituteur… (Je suis prof, je peux me le permettre !). Il est surtout un prétexte à un jeu de quiz plus original qu’à l’accoutumée.

Ici, il va falloir trouver les mauvaises réponses dans un duel entre champions. À chaque manche. Un seul joueur de chaque équipe tente de dévoiler à tour de rôle les fausses affirmations. C’est une sorte de « stop ou encore » de culture générale. Alors, « culture », oui et « générale », oui aussi. Très générale même ! Les thèmes sont variés et les affirmations sont toutes plus inintéressantes les unes que les autres. Attention, quand je dis inintéressantes, ce n’est pas péjoratif. Au contraire, c’est cette légèreté de proposition et de ton qui rend la mécanique justement intéressante. En effet, toutes les réponses aussi improbables qu’elles puissent paraître peuvent être vraies, si bien que personne ne se doute de la réponse. Du coup, les protagonistes commencent par retirer les réponses les plus loufoques pour finalement se poser de vraies questions progressivement. Des surprises, il y en a ! Et des discussions autour de la véracité de la réponse dévoilée, aussi ! 

C’est une sorte de « stop ou encore » de culture générale.

Il est clairement difficile de se taire autour du représentant de l’équipe. Tous les joueurs ont envie d’aider et en éprouvent aussi le besoin puisqu’ils sont inactifs après avoir pris connaissance des affirmations. C’est le seul bémol que j’apporterai sur ce jeu de quiz très bien fichu. Un seul joueur doit répondre et cette réponse n’est pas le fruit d’une discussion. Au mieux, il peut se concerter avec un partenaire en utilisant un joker. Cette règle engendre une certaine frustration pour les joueurs non-actifs, qui peuvent se sentir assez inutiles, voire même, pas concernés du tout par la manche en cours. 

Ces jetons, qui avancent chacun sur leur propre piste de score, témoignent d’un duel plutôt captivant autour d’informations dont on a bien du mal à croire qu’une est vraie.

Pour le reste, le matériel met sur orbite ce très bon jeu de quiz. La mise en place prend dix secondes et le système de convergence des Thèmes et Affirmations est véritablement bien fichu. Ces jetons, qui avancent chacun sur leur propre piste de score, témoignent d’un duel plutôt captivant autour d’informations dont on a bien du mal à croire qu’une est vraie. LE GRAND KIWIZ réussit à tirer son épingle du jeu en proposant un divertissement efficace à tous les instituteurs, euh pardon, tous les amateurs de « questions-réponses ». Ses règles accessibles permettent de le sortir souvent et s’avèrent très appropriées aux dîners familiaux de cette fin d’année.

Au Final

Amusant !
★★★☆☆

Un jeu de quiz réussi sous forme de « stop ou encore », porté par un matériel ingénieux !


D’autres Articles autour de ce Jeu



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s