Un Œil sur JEKYLL VS HYDE

Carte d’Identité

2 joueurs

10 ans

20 min

Cartes / Plis / Asymétrie

Familial

15 €

Auteur : Geon-Il
Illustrateur : Vincent Dutrait
Éditeur : Mandoo Games
Distributeur : Blackrock Games


Mai 2021


Une description rapide

Incarnez le Docteur Jekyll et cherchez à cacher votre double nature ou Mr Hyde pour dominer le docteur et le faire basculer dans les ténèbres.

Une partie se déroule en trois manches. Chaque manche est composée de trois phases :
– Préparation. Les joueurs reçoivent dix cartes chacun. Ils s’échangent un nombre de cartes égal au numéro de la manche en cours.
– Lutte. Cette phase est une succession de 10 plis se déroulant de la façon suivante :
° Le premier joueur joue une carte de sa main.
° Le deuxième joueur doit jouer une carte de même couleur s’il en possède ou une carte Potion. Sinon, il peut jouer n’importe quelle autre carte.
° Si le premier joueur joue une carte Potion, il annonce une couleur que doit jouer le joueur adverse. Si ce dernier n’en possède pas, alors il joue n’importe quelle carte.
Ensuite, les deux cartes jouées sont comparées pour déterminer quel joueur gagne le pli :
° Si les deux cartes sont de même couleur, la plus forte valeur l’emporte.
° Si les deux cartes sont de couleurs différentes, la couleur la plus forte l’emporte. En effet en début de chaque manche, la première couleur à apparaitre en jeu sera celle de plus faible valeur. Ainsi la deuxième sera en milieu de rang alors que la couleur restante sera la plus forte de la manche.
° Si une Potion a été joué, l’effet de celle-ci est dans un premier temps appliqué avant que la carte de plus forte valeur l’emporte. Les pouvoirs des potions sont associés à la couleur de la carte jouée en face de la carte Potion. Il est question de voler un pli à l’adversaire, de retirer les jetons de couleurs pour une nouvelle attribution ou de s’échanger deux cartes de sa main.
– Progression du mal. Le nombre de plis remporté par chaque joueur est comparé. L’écart de gain fait avancer Mr Hyde d’un nombre de cases correspondant sur le plateau.

Si Mr Hyde atteint la dernière case du plateau, il remporte la partie instantanément. Au contraire, si cette case n’est pas atteinte à la fin de la troisième manche, le Docteur Jekyll l’emporte.

Oui ou Non

  • De très belles illustrations pour un jeu qui aurait pu faire l’impasse sur l’esthétisme
  • La figurine « double tête » qui fait son effet
  • Un format idéal pour voyager
  • Un jeu minimaliste autant dans le matériel que dans le système de jeu
  • Des tours de jeu nerveux et tendus
  • Des plis très malins, avec l’utilisation des potions comme outils tactiques indispensables
  • Le bluff omniprésent et irrésistible
  • Un jeu à deux impressionnant d’efficacité
  • Des parties rapides
  • Très addictif
  • La variante expert palliant à l’inégalité des chances selon le rôle incarné
  • Un thème uniquement prétexte à une asymétrie mécanique
  • Le rôle du Docteur Jekyll plus délicat à incarner

En Résumé

Porté avant sa sortie boutique sur la plateforme de jeux en ligne Board Game Arena, JEKYLL VS HYDE a su soigner son entrée, et ce malgré une expérience dématérialisée manquant cruellement d’émotions. Immédiatement, les critiques positives se sont multipliées autour de ce petit jeu qui aurait pu très facilement se faire oublier dans la vague de sorties post troisième confinement.

Et JEKYLL VS HYDE mérite amplement les compliments à son égard. Les Coréens de Mandoo Games frappent très fort avec ce duel de plis asymétrique. L’édition est superbe, avec notamment des illustrations aux petits oignons de Vincent Dutrait, comme toujours. Il aurait été facile et pardonnable de ne proposer qu’un simple jeu de cartes numérotées, mais non. Le matériel dans son intégralité aide à l’immersion et imprègne le jeu d’une identité forte qui lui est propre.

Passé l’étonnement de cette qualité esthétique pour un simple jeu de plis, on est ensuite épaté par la clairvoyance des règles du jeu et la grande accessibilité qui semble s’en dégager. Une seule lecture suffit pour se lancer dans une première partie, qui révélera l’immense potentiel du jeu.

JEKYLL VS HYDE propose un jeu de plis très épuré dans lequel les deux joueurs incarnent les deux personnages éponymes aux conditions de victoire opposées. Ainsi, si le Docteur doit tenter d’équilibrer le nombre de plis gagnés entre les joueurs, Mr Hyde doit au contraire élargir l’écart de plis réalisés dans un sens ou dans l’autre. Dès les premières parties, un léger déséquilibre apparait entre les deux incarnations. Le rôle d’équilibriste du Dr. Jekyll est bien plus délicat à maitriser. Ainsi, il est conseillé dans les règles du jeu d’enchainer deux parties en alternant les rôles et de prendre le score de chaque joueur incarnant Mr. Hyde comme élément comparatif pour déterminer le vainqueur. Ces deux parties, construite sur un système d’aller/retour ont vite fait de déraper en une véritable épopée d’une dizaine de parties. L’envie de revanche est à chaque fois plus forte. L’addiction en est presque excessive, accentuée par un temps de jeu très court.

JEKYLL VS HYDE est bien plus malin qu’un jeu de plis traditionnel. Le début de chaque manche débute par un échange de cartes très tactiques et orientant inévitablement la stratégie de chaque joueur. Mais les interactions montent encore d’un cran dans l’utilisation des cartes Potion qui induisent des changements de paramètres en cours de jeu, notamment la valeur de chaque couleur des cartes. En effet, les trois couleurs n’ont pas de valeurs déterminées et deviennent plus ou moins fortes selon la rapidité à laquelle elles entrent en jeu. C’est cette couleur qui sera le critère de gain d’un pli comportant deux couleurs différentes et non la valeur des cartes. Les joueurs abuseront de cette supériorité ou infériorité éphémère d’une couleur jusqu’à ce que les lignes soit de nouveau renversées. Le duel devient alors très taquin, et le bluff s’installe de manière incontestable autour de la table pour créer une ambiance à la fois joviale et très tendue.

Vous l’aurez compris, JEKYLL VS HYDE fait une entrée fracassante dans ma ludothèque. Son minimalisme et son efficacité impressionne et met tout le monde d’accord instantanément. Seulement 25 cartes pour vivre un moment véritablement épatant. Et même si la thématique est uniquement prétexte à l’asymétrie d’objectif à réaliser, elle permet l’expression d’une direction artistique admirable. Si vous aimez les jeux de plis, foncez ! Et si vous ne les aimez pas, foncez aussi !


D’autres Articles sur ce jeu



2 réflexions sur “Un Œil sur JEKYLL VS HYDE

  1. Bonjour. Merci pour cet article. Un peu long tout de même mais je pense que c’est parce que tu as adoré le jeu. Pour ma part, c’est une grosse déception : selon la répartition des cartes, il est possible d’arriver à une situation où le docteur Jekyll n’a pas d’autres choix que de gagner tous ses plis ou presque, ce qui entraînera par la même occasion la défaite et la fin de la partie. Un jeu inaboutti et à revoir selon moi …

    J'aime

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s