Un Œil sur CLOCKWORKER

Carte d’Identité

2-4 joueurs

12 ans

45 min

Placement d’ouvriers / Construction de Tableaux / Cartes

Amateur

Novembre 2022

30 €

Auteur : Rikkati
Illustrateur : Yustas S
Éditeur : Sylex
Distributeur : Asmodee


Thématique
Esthétique
Complexité
Réflexion
Interactions
Variété

☑️☑️☑️🔲🔲
☑️☑️☑️☑️🔲
☑️☑️🔲🔲🔲
☑️☑️☑️🔲🔲
☑️☑️☑️🔲🔲
☑️☑️🔲🔲🔲

Une description rapide

Utilisez au mieux vos robots, seuls capables de remettre en état de fonctionnement les usines abandonnées par les humains !

Une partie se compose d’une alternance de tours de jeu, composés de deux phases :
– Récupération. Le joueur actif reprend possession du premier robot présent sur chacune de ses cartes (celui situé sur la plus haute case) Usines et récupère les ressources de la case où il se trouvait.
– Action. Le joueur actif effectue une des six actions possibles suivantes :
° Extraction : retirer le premier robot présent sur n’importe quelle usine possédée et récupérer la ressource concernée.
° Répartition : placer des robots sur une carte Usine possédée. Le placement se fait de haut en bas sur chaque case vide.
° Réaffectation : acheter une carte Usine disponible au centre de la table en payant son coût en Rouages, puis disposer ensuite des robots sur celle-ci.
° Réparation : acheter une carte Artefact disponible au centre de la table en payant son coût en ressources. Ces cartes octroient des bonus instantanées, permanents ou de fin de partie.
° Communication : acheter une tuile Archive disponible au centre de la table en défaussant les ressources ou rouages demandés. Ces tuiles rapportent des points de victoire en fin de partie.
° Recharge : gagner deux rouages.

La fin de partie se déclenche de deux façons :
– Un joueur possède un total de 12 cartes.
– La tuile Fin est révélée pour remplacer une tuile Archive achetée.
Les joueurs terminent le tour en cours avant de décompter :
– Les jetons Point de victoire accumulés.
– Les points des cartes Artefact.
– Les points des tuiles Archive.
Le joueur avec le plus de points de victoire remporte la partie.

Oui ou Non

  • Un matériel très agréable. Mention spéciale pour les petites figurines de robots !
  • Un style « Steampunk » plaisant
  • Un jeu de construction de Tableaux accessible, fluide et dynamique
  • La contrainte de rythme et de lieu de pose des ouvriers témoigne d’une certaine originalité
  • Une construction de moteur efficace
  • Fonctionne parfaitement de 2 à 4 joueurs
  • Des intéractions sur les différentes cartes ou tuiles à acheter
  • Peu de cartes Artefact et de tuiles Archive, limitant la rejouabilité
  • Un thème présent uniquement dans le matériel
  • Une mécanique un brin répétitive

En Résumé

Cela fait quelques mois que Sylex nous met l’eau à la bouche en dévoilant des photos de CLOCKWORKER, avec notamment des clichés de petits robots mignons à croquer. Le jeu est enfin arrivé en boutique fin 2022.

CLOCKWORKER parle de machines à réparer, d’artefacts à utiliser, de robots à organiser. Si l’univers thématique donne lieu à des figurines très attrayantes et à des cartes « steampunk » remarquablement stylées, il est vite mis de côté au détriment d’une mécanique très efficace. En effet, chaque tour est très fluide. Les joueurs récupèrent leurs premiers robots de chacune de leurs cartes Usine, et réalisent une des six actions possibles. En résumé, ils récupèrent des ressources en début de tour pour les réinvestir dans différentes cartes, se constituant ainsi un moteur plus efficace tout en prenant des points de victoire au passage. Le moteur vise à produire plus vite et plus précisément pour s’accaparer des capacités permanentes ou revendiquer des objectifs.

À ce petit jeu-là, c’est le joueur le plus malin et le plus rapide qui remportera la partie. Les interactions se situent dans les cartes convoitées. Il faut savoir être le plus efficient possible dans cette course aux points rapide et dynamique. Rien de nouveau sous le soleil, vous me direz… Pas-grand-chose effectivement à part ce système ingénieux et original de placement de robots, seuls capables de fournir des ressources. Leur manipulation réclame un bon sens du rythme pour les disposer sur les emplacements les plus judicieux et au bon moment. Effectivement, on ne récolte que le fruit de la première case occupée par carte et il n’est pas question de placer les robots comme bon vous semble. La contrainte de ne pouvoir réalimenter qu’une seule ou deux cartes maximum est aussi frustrante que déterminante dans la qualité de ce que propose CLOCKWORKER.

Les joueurs se constituent un tableau de cartes personnel avec un plaisir palpable.

Ce twist fait tout le charme du jeu et force est de remarquer que tout fonctionne sur des roulettes. Les joueurs se constituent un tableau de cartes personnel avec un plaisir palpable. Il y a tout de même un hic au beau milieu de cette machine ludique bien huilée, et il concerne la rejouabilité. Alors, oui, je sais, il y a autant de définition de ce terme que de joueurs et le plaisir très subjectif fait l’essentiel de l’envie de rejouer. Mais, en ne proposant que quelques cartes d’Artefact et Archive, j’ai une crainte sur la longévité du titre. L’expérience est plaisante, c’est certain, mais l’est-elle assez pour susciter l’envie d’en refaire dix parties dans la semaine, alors que l’on connaît tous les éléments de jeu en une seule. J’ai un gros doute là-dessus.

Le placement des robots représente une originalité et une fraîcheur indiscutable, et requiert un sens du rythme bien senti.

Reste que le moteur à construire que propose CLOCKWORKER est très qualitatif. Les règles sont accessibles. La direction artistique procure un attrait indiscutable. Le placement des robots représente une originalité et une fraîcheur indiscutable, et requiert un sens du rythme bien senti. CLOCKWORKER est une belle surprise, à condition d’accepter une certaine répétitivité, qui peut s’avérer, selon les joueurs, plus ou moins agréables.

Au Final

Agréable !
★★★✯☆

Des constructions de Tableaux de cartes plaisants et originaux, dans un style très soigné et épuré !


D’autres Articles autour de ce Jeu



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s