Un Œil sur L’ANTRE DU ROI DE LA MONTAGNE

Carte d’Identité

1-5 joueurs

14 ans

90 min

Tuiles / Gestion / Placement

Expert

2021

55 €

Auteurs : Jay Cormier & Graeme Jahns
Illustrateurs : Kwanchai Moriya & Josh Cappel
Éditeur : Iello
Distributeur : Iello


Thématique ★★★★☆
Esthétique ★★★★☆
Complexité ★★★★☆
Réflexion ★★★★☆
Interactions ★★☆☆☆
Rejouabilité ★★★★☆

Une description rapide

Reprenez possession de la Montagne pour que le Royaume renaisse de ses cendres !

Une partie se déroule en une succession de tours de jeu durant lesquels le joueur actif effectue quatre étapes dans un ordre précis :
– Sorts et Ateliers. Il est possible d’activer l’effet d’une carte Sort en dépensant une Rune. De plus, si le joueur actif dispose d’au moins une entrée sur un Atelier, c’est à dire que l’une de ses tuiles Tunnel est adjacente à une tuile Atelier, il peut bénéficier de l’effet de cet atelier.
– Recruter ou Creuser. Recruter consiste à récupérer une carte Troll de la Horde en payant une pièce sur chaque carte sous-jacente à la carte choisie. Les Trolls de la deuxième rangée offrent un Piédestal. Le Troll sélectionné est alors positionné dans la meute de Troll du joueur actif, à un niveau supérieur de sa pyramide. Le Troll ajouté ainsi que tous ceux sur qui il repose s’activent et permettent de récupérer les ressources indiquées sur les cartes correspondantes à condition de ne pas déjà les posséder. Creuser permet de positionner un Tunnel sur le plateau de jeu, adjacent à un autre Tunnel personnel. Les ressources de même type défaussées pour payer cette construction permettent de remporter des points selon le nombre de cases de Tunnel construites et la valeur du type de ressource payé. Par ce placement, il est possible de révéler des statues ou ressources enfouies, alors que des marteaux sont nécessaires pour se placer sur une case Gravats. Si le joueur actif dispose d’un piédestal, il peut en placer un sur un ancrage du Tunnel venant d’être positionné. Un seul piédestal des trois couleurs possibles ne peut être construit dans chaque zone, rapportant un Bénéfice de Piédestal en fin de partie.
– Grande Salle. Il s’agit de positionner une Grande Salle encore disponible sur des cases Tunnel appartenant au joueur actif.
– Déplacer des Statues. Le joueur actif peut déplacer ses statues dans son réseau de Tunnel en payant des wagonnets aux couleurs des statues correspondantes. Un wagonnet permet de déplacer une statue sur n’importe quelle case du Tunnel où elle se trouve ou sur n’importe quelle case d’un Tunnel adjacent. Les Grandes Salles constituent un Tunnel, tout comme les tuiles Tunnel.

Lorsque le premier joueur recrute son dixième Troll, il remporte le premier jeton de Couronnement. Le joueur suivant, en gagnant le second jeton déclenche la fin de partie. Chaque joueur joue encore deux tours avant le décompte final prenant en compte :
– Les jetons Couronnement
– Les jetons Bénéfice du Piédestal
– Les ressources restantes
– Les Grandes Salles (avec un Bonus si une Statue se trouve sur l’Autel)
– Les Statues selon la zone qu’elles occupent (avec un bonus si elles se trouvent sur un Piédestal de même couleur)
Le vainqueur ayant totalisé le plus de points de victoire remporte la partie.

Oui ou Non

  • Un thème très bien concrétisé
  • Un rendu visuel agréable entre la qualité du matériel et des illustrations
  • Des règles relativement accessible pour une expérience complète et riche
  • La mécanique originale de cascade de ressources et le tempo de recrutement à maîtriser
  • Un jeu de placements et déplacements exigeant et très tendu
  • Les modes solo et coopératifs intégrés
  • Des tours de jeu en 4 étapes pouvant prendre un peu de temps
  • Un matériel très abondant à mettre en place

En Résumé

Les illustrations sombres et plutôt agressives de la couverture ne m’avaient, à l’époque, pas donné l’envie de pousser plus loin. Mais à force d’entendre du bien de L’ANTRE DU ROI DE LA MONTAGNE, j’ai abandonné mes préjugés esthétiques pour découvrir un jeu pas tout à fait comme les autres.

En effet, sa grande originalité provient de la manière de récupérer les nombreuses ressources du jeu. C’est en achetant une nouvelle carte Troll et en la déposant au sommet d’une pyramide de cartes que les joueurs déclenchent leur approvisionnement de ressources par une cascade aussi surprenante que redoutable mécaniquement. Ainsi, chaque icône des cartes sous-jacentes à la nouvelle carte déposée, encore non occupée par une ressource spécifique, sera remplie à ce moment précis. Ceci influe considérablement sur le tempo des actions à réaliser. En effet, le recrutement a tout intérêt à s’exécuter lorsque les cartes Troll concernées par la cascade sont vides et peuvent de nouveau accueillir des ressources.

Des ressources qui servent prioritairement à construire des tunnels pour les positionner sur le plateau de jeu afin de se faire un chemin vers le cœur de la montagne. Oui, la thématique du jeu s’avère très présente et parfaitement cohérente avec les objectifs à réaliser. C’est un des plus gros atouts de L’ANTRE DU ROI DE LA MONTAGNE qui parvient à rendre plutôt immersif un système de jeu, pourtant sur le papier, très mécanique.

L’ANTRE DU ROI DE LA MONTAGNE parvient à rendre plutôt immersif un système de jeu, pourtant sur le papier, très mécanique.

Et cette avancée vers le centre du plateau se matérialise par le déplacement de statues à positionner si possible sur des piédestaux. Là encore, les mouvements nécessitent de défausser des ressources, en l’occurrence des chariots spécialisés dans une couleur de statue. Si le principe général est relativement accessible, tout comme les règles du jeu, sa réalisation donne du fil à retordre à chaque instant. La gestion de ressource demande une rigueur absolue et le positionnement des tuiles doit être mûrement réfléchi pour à la fois parvenir sur le long terme vers le centre de la montagne, récupérer à court terme des ressources pouvant manquer cruellement, utiliser les bonus d’ateliers et réaliser des agencements capables d’accueillir des grandes salles ou de diminuer le nombre de mouvements nécessaires pour le déplacement des statues.

Beaucoup d’éléments donc ! Pourtant, le jeu s’appuie sur un choix simple d’une action principale à chaque tour de jeu parmi deux : le recrutement ou la construction. Mais, la possibilité de jeter des sorts, construire des grandes salles et déplacer les statues rend l’expérience un peu plus brouillonne que prévue. En effet, les tours de jeu en quatre étapes peuvent traîner en longueur et faire diminuer la fluidité du titre.

Malgré cela, L’ANTRE DU ROI DE LA MONTAGNE propose quelque chose de véritablement différent. La montée en puissance, rendue possible par l’accumulation des cartes Troll et donc des ressources, est franchement agréable. Les interactions sont dosées très justement et éparpillées un peu partout, que ce soit dans les rivières de cartes à choisir, dans le placement des tunnels ou grandes salles, ou encore dans la course aux piédestaux dans chaque zone. En conséquence, les adversaires sont ressentis à chaque instant sans pour autant prendre une place primordiale dans la tête des joueurs. Elles s’avèrent subtiles et intelligemment camouflées au sein de mécanismes qui les portent pourtant ostensiblement.

Les interactions s’avèrent subtiles et intelligemment camouflées au sein de mécanismes qui les portent pourtant ostensiblement.

L’ANTRE DU ROI DE LA MONTAGNE est un excellent jeu, qui se distingue par bien des aspects de ses petits camarades experts. Son respect thématique est très appréciable même si le thème, en lui même, peut ne pas convaincre. Sa gestion de ressource par amélioration progressive de tableaux de cartes et le sens du rythme qu’elle réclame est un bijou d’inventivité et d’efficacité. N’ayez pas peur… Foncez ! D’autant plus que le rendu visuel matériel est finalement très agréable, bien plus que derrière un écran interposé.

Au Final

Redoutable ! ★★★★☆

Des placements exigeants sur fond de gestion de cascades de ressources innovantes.


D’autres Articles sur ce jeu



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s