Un Œil sur CONQUÊTES

Carte d’Identité

1 – 4 joueurs

7 ans

30 min

Cartes / Affrontement / Développement

Familial

14 €

Auteur : Cesare Mainardi
Illustrateurs : Gaël Lannurien
Éditeur : Atalia
Distributeur : Atalia


Novembre 2021


Une description rapide

Tentez de conquérir le plus grand Territoire !

Durant toute la partie, les joueurs jouent à tour de rôle et effectuent deux étapes :
– Ils piochent une carte
– Ils effectuent une action parmi les trois suivantes :
° Poser une nouvelle carte Région dans leur Camp. Celle-ci doit être unique autour de la table. Si cette région est limitrophe à une région déjà posée, accolez la pour former un Territoire. Un Territoire est donc un ensemble de carte Région limitrophes.
° Attaquer une région adverse, limitrophe à une de ses régions. Le joueur actif annonce la carte Région de son camp avec laquelle il attaque et montre la carte adverse revendiquée. Ensuite, il choisit une ou plusieurs cartes de sa main pour lancer son attaque alors que le défenseur fait de même pour tenter de le contrer. Enfin les deux joueurs comparent la somme des valeurs des cartes jouées « en soutien » plus la valeur de la carte au centre du conflit. Le joueur avec le plus grand résultat l’emporte. Si c’est l’attaquant, il positionne la carte récupérée dans son camp. Si c’est le défenseur, il conserve sa carte Région. Les cartes de Soutien sont défaussées et les joueurs piochent de nouvelles cartes en remplacement (3 maximum pour le défenseur contre deux pour l’attaquant).
° Piocher deux cartes supplémentaires

La partie se termine lorsque la pioche (et la défausse à 4 joueurs) est épuisée. Les joueurs choisissent un seul Territoire de leur Camp et marque un point par carte le composant. De plus, chaque carte Région en main semblable à une carte présente dans le Territoire décompté rapporte un point supplémentaire. Le joueur ayant le plus de points de victoire remporte la partie.

Oui ou Non

  • Une boîte « petit » format toujours pratique
  • De belles illustrations, simples, parlantes et modernes
  • Une lecture de carte facilitée par la lisibilité des informations (Régions adjacentes, puissance, symbole et couleur du Continent)
  • Des parties rapides qui s’enchainent facilement
  • Des règles très épurées et simples
  • La concrétisation de son développement progressif par l’accumulation et le positionnement de cartes
  • Des tours de jeu dynamiques et très fluides
  • Un système d’attaque-défense agressif mais contrôlable
  • Le tiraillement permanent entre conserver des cartes potentiellement porteuses de points de victoire et la volonté de s’en défaire pour attaquer ou défendre
  • La simplicité du décompte final
  • Fonctionne efficacement également à deux joueurs
  • Très pédagogique
  • Le système peu pratique de positionnement des cartes
  • La présence du hasard dans les pioches de cartes

En Résumé

CONQUÊTES est le premier jeu édité par Atalia, jusqu’à présent uniquement distributeur. Et c’est tout naturellement que l’on retrouve Cesare Mainardi à la baguette, associant son rôle de chef d’entreprise à celui d’auteur. Cet opus n’aurait pas pu s’appeler autrement tant cette aventure entraine l’entreprise bleu et blanche vers de nouveaux horizons ludiques, que l’on ressent comme une bouffée d’oxygène pleine de promesses ou une revanche sur un passé compliqué.

Mais CONQUÊTES évoque aussi avec clairvoyance et simplicité la thématique du jeu et laisse entrevoir, par ce seul et unique mot, sa pureté mécanique et l’urgence ludique qu’il incarne. En effet, les règles sont extrêmement basiques et le titre se prend en main en quelques secondes. Le plaisir vient en grande partie de cette immédiateté. Le matériel est uniquement constitué de cartes et d’un planisphère, dont on peut aisément se dispenser en voyage pour rendre le titre encore plus minimaliste. Tout a été pensé pour que l’expérience soit facilitée. Les informations des cartes, très lisibles, vont à l’essentiel en présentant symboles et couleurs caractéristiques des Continents et Régions représentés. L’expérience se veut sans chichi, très authentique et parfaitement cohérente avec le public familial qu’il cible. CONQUÊTES respire la sincérité à plein nez.

Mais cette simplicité ne veut pas dire que le jeu n’est pas digne d’intérêt. Au contraire, CONQUÊTES est un jeu de développement convainquant, basé sur des intéractions fortes et plutôt agressives. Vous pourrez bien évidemment aligner vos Régions dans votre coin, à condition d’avoir beaucoup de chance dans les cartes piochées… Mais le sel du jeu repose sur les vols de Régions aux adversaires et à leurs réactions toujours agacées. Ces attaques viennent rarement du nulle part et une bonne observation des différents territoires adverses permet d’anticiper et de se préparer à une future attaque. En ce sens, même si le hasard a bien sa place, les joueurs doivent en permanence choisir entre conserver des cartes pouvant leur servir de Soutien ou de points de victoire en fin de partie ou entre les conserver en vue d’une expansion future. Les choix tactiques sont légers mais intelligents et obligent à faire quelques sacrifices bien embêtants.

En effet, le résultat final ne se joue vraiment pas à grand chose. Les scores sont très serrés et les cartes abandonnées en chemin pourront laisser quelques regrets, d’autant plus que tout va très vite. Une partie ne dépasse pas la demie heure de jeu, ce qui permet de prendre sa revanche plus d’une fois.

CONQUÊTES est un jeu très malin que l’on peut jouer facilement avec ses enfants. D’ailleurs, Cesare souhaitait créer une sorte de « Risk » jouable avec tout le monde et dans un temps limité. Le pari est plus que réussi ! Le jeu va à l’essentiel en proposant une mécanique minimaliste, immédiate et immersive. Les sensations sont très plaisantes, entre intéractions, observation, temporisation, et développement. Ce dernier prend forme progressivement devant chaque joueur en rappelant quelques bases de Géographie toujours utiles. Il est juste dommage que la juxtaposition des cartes ne permettent pas de reconstituer la carte du monde de manière exacte. Mais même avec des cartes transparentes, je ne vois pas comment cela aurait été possible en conservant une facilité d’exécution et de compréhension. Bravo Atalia pour cette nouvelle aventure, CONQUÊTES ouvre de très belle manière la voie vers cette nouvelle quête.


D’autres Articles sur ce jeu



Une réflexion sur “Un Œil sur CONQUÊTES

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s