Un Œil sur CLIP CUT PARCS

Un jeu de Scott Huntington et Shaun Graham
Illustré par Cold Castle Sudios
Edité par Origames et Renegade Game Studios

🎂 8 ans
👨‍👩‍👧‍👦 1 – 4 joueurs
⌚ 30 min
🎲 Roll & Write
🧠 Familial

Créez un ensemble de Parcs et embellissez le paysage urbain !
Au début de chaque tour de jeu, un joueur lance le dé. Selon la face obtenue, les joueurs découpent simultanément leur feuille de papier de façon à appliquer strictement le nombre de découpes que présente le dé lancé. Les joueurs placent ensuite sur leurs cartes « Parcs » les « morceaux » de feuille qui se sont détachés en respectant les contraintes demandées.
Le premier joueur à avoir compléter 5 cartes « Parc » l’emporte.

👍 L’originalité de la forme que prend ce « Roll & Write »
👍 Des règles très accessibles
👍 Beaucoup plus « technique » qu’il n’en a l’air
👍 Des sensations très singulières
👍 Demande une réelle concentration
👍 De l’optimisation pure et dure de sa feuille de papier
👍 Très malin
👍 Un côté pédagogique intéressant
👍 Des parties rapides
👍 Les différentes variantes proposées

🤔 Des premières parties déroutantes
🤔 Une stratégie « diesel » qui s’affine au fur et à mesure de la partie mais qui, en début de partie est difficile à évaluer

👎 Aucune interaction. On joue seul dans son coin
👎 Très scolaire, comme une impression d’être évaluer à la fin
👎 Une rejouabilité limitée au bloc de feuilles

CLIP CUT PARCS présente suffisamment d’originalité pour m’avoir donner envie de le découvrir alors que je ne suis pas franchement une grande amatrice de Roll & Write. D’ailleurs, c’est un Roll & Cut, et c’est là toute la différence ! Il va donc falloir découper au lieu d’écrire pour tenter de remplir les cartes objectifs le plus vite possible. Le fond est très classique, mais la forme, elle, est très singulière. Ce découpage rend CLIP CUT PARCS très intrigant, et provoque des sensations de jeu bien différentes, voire même déroutantes sur les premières parties. Les joueurs sont bien plus concentrés qu’ils l’imaginaient en essayant de rentabiliser au maximum leur feuille de papier. Ce sérieux est perturbant face à l’apparente décontraction qui semblait se dégager de la lecture des règles. Un jeu bien plus technique que le laisse penser l’âge minimum sur la boîte. La course aux objectifs est subtile et demande un grand sens d’observation et d’anticipation. En ce sens, les premiers coups de ciseaux sont hésitants et la stratégie à adopter n’est pas immédiatement évidente, mais s’affine en cours de partie. Comme presque tous les jeux de ce type, les interactions sont inexistantes, et vous découvrez qu’il existait des adversaires uniquement lorsque vous avez gagné ou perdu. C’est évidemment et subjectivement le gros point faible que j’attribuerai à CLIP CUT PARCS, en plus du côté légèrement scolaire, qui, à titre personnel, m’a un peu embarrassé. Par contre, de par son système de jeu original, ses règles très accessibles et les réflexions qu’il demande, il ne fait aucun doute que CLIP CUT PARCS plaira aux amateurs du genre. De plus, il peut constituer un véritable outil pédagogique, malin et intelligent, associant dextérité et géométrie.



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s