Un Œil sur HOW TO ROB A BANK

Un jeu de Prospero Hall
Edité par Jumbo

🎂 12 ans
👨‍👩‍👧‍👦 2 – 4 joueurs
⌚ 30 min
🎲 Programmation / Demi-Coopératif
🧠 Familial

Incarnez des cambrioleurs ou des gardiens de banque !
Une équipe de cambrioleurs, composée de 1 à 3 joueurs, s’oppose au joueur incarnant seul les gardiens de la banque.
Une partie se déroule en trois manches durant lesquelles les cambrioleurs doivent dérober un certain nombre de sacs d’argent pour l’emporter. Sinon, c’est bien évidemment le joueur « gardien » qui l’emporte.
Chaque manche de compose de deux phases principales :
– La planification : les joueurs jouent tour à tour une carte de leur main face visible sur une pile personnelle
– La réalisation des actions : le paquet de cartes et retourné et les actions programmées sont exécutées en plus d’une action optionnelle pour les cambrioleurs. Les cambrioleurs peuvent se déplacer, ramasser de l’argent, déverrouiller un objet, utiliser le gaz poivré contre un gardien ou ramper par l’intermédiaire de leurs cartes et déplacer le véhicule, jeter un sac d’argent dans celui-ci, se passer un sac d’argent ou déclencher l’alarme comme actions optionnelles. Les gardiens peuvent se déplacer, verrouiller un objet, et neutraliser un cambrioleur. A tout moment une carte peut être utiliser pour relever un personnage gazé ou neutralisé.

👍 Le plateau de jeu ingénieux sur et autour de la boîte
👍 Le matériel très agréable
👍 Un univers graphique simple et épuré
👍 Les pièces modulables pour une rejouabilité forte
👍 Le thème attrayant « des gendarmes et des voleurs »
👍 Une iconographie très claire
👍 Des règles accessibles paradoxalement à une maitrise plus délicate
👍 Le côté « seul » contre « tous »
👍 Un jeu de programmation agréable et efficace
👍 Des tours de jeu dynamiques
👍 Un temps de jeu idéal
👍 A cheval entre fun et « casse tête » tactique

🤔 Des prévisions d’actions nombreuses qui deviennent rapidement hasardeuses
🤔 Un manque d’originalité (arrive après Colt Express…)

👎 Le livret de règles dépliable très peu pratique

Une boîte au design singulier, un titre en Anglais et une sortie commerciale plutôt discrète… Autant dire que je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre en expérimentant HOW TO ROB A BANK ! Dès la lecture des règles, tout est devenu bien plus évident. HOW TO ROB A BANK propose un jeu de programmation assez classique au sein d’une thématique attirante et collant parfaitement à sa mécanique. Il s’agira donc de jouer des cartes les unes sur les autres en prévision des actions qui seront à effectuer dans une seconde phase. Mais l’originalité du jeu se situe dans l’aspect coopération des voleurs qui œuvrent ensemble pour mener par le bout du net les gardiens de la banque, joués par un joueur, seul contre tous. Ce côté asymétrique associé à de la coopération est très plaisant et fonctionne parfaitement. Si les règles sont très accessibles et les actions à réaliser très faciles à comprendre, c’est la maitrise globale du jeu qui, elle, est beaucoup plus délicate. HOW TO ROB A BANK est un défi exigeant, que ce soit pour les cambrioleurs autant que pour le gardien, réclamant de l’observation permanente, une mémorisation intense et un sens du rythme important. Il est d’ailleurs fréquent que les plans des joueurs se contredisent ou tombent complètement aux oubliettes devant le nombre de cartes importantes à mémoriser et les changements intempestifs d’options de dernières minutes des joueurs. C’est dans ce désordre organisé que HOW TO ROB A BANK devient amusant alors qu’il demande un effort intellectuel important. Son seul défaut viendra du fait qu’il arrive malheureusement après COLT EXPRESS, et qu’il devient du coup moins surprenant, même s’il est tout autant réussi thématiquement, chaotique et passionnant. Une très belle découverte pour un jeu passé quelque peu inaperçu, et qui pourtant mérite le détour. Son apparente simplicité contraste avec sa réelle difficulté, et, si ses ressemblances mécaniques avec COLT EXPRESS sont évidentes, les sensations de jeu, elles, sont relativement différentes, entre asymétrie et coopération, nous rappelant le non moins fameux SCOTLAND YARD.



2 réflexions sur “Un Œil sur HOW TO ROB A BANK

  1. Bel article détaillé !
    A quoi sert la boite? Ça cache la vue sur les cartes des autres joueurs et ça ne semble pas apporter quelque chose. Votre avis?
    Le chaos est-il un peu maîtrisable ? Sinon, quel intérêt ?

    J'aime

    1. Merci !
      La boite / plateau donne une petite impression 3D sympathique. Ça ne sert pas à grand chose mais c’est plutôt cool. Et il suffit de s’organiser pour que les cartes ne soient pas cachées. Cela ne m’a jamais gêné pour suivre la partie. Oui, le chaos est maitrisable à condition de concentration et d’attention. Plus maitrisable d’ailleurs que dans Colt Express à mon sens.

      J'aime

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s