Un Œil sur CARTOGRAPHERS : A ROLL PLAYER TALE

Un jeu de Jordy Adan
Illustré par Lucas Ribeiro et Luis Francisco
Edité par Intrafin

🎂 10 ans
👨‍👩‍👧‍👦 1 – 10 joueurs
⌚ 45 min
🎲 Flip & Write / Puzzle
🧠 Initiés / Expert

Cartographiez le futur territoire de la Reine Gimnax à sa convenance.
Le jeu se déroule en 4 manches représentées par 4 saisons à la fin desquelles un décompte de points a lieu. Quatre objectifs sont définis permettant de remporter des points de victoires après chaque saison en décomptant deux d’entre eux.
Chaque saison est découpée en plusieurs tours de jeu. A chaque tour et simultanément, les joueurs vont dessiner sur leur parchemin le type et la forme de terrain que la carte de « tour » indique. Les joueurs ont souvent le choix parmi deux types de terrain ou deux formes. C’est précisemment l’agencement des types de terrains entre eux qui deva répondre aux critères des cartes « objectifs » pour espérer remporter le plus de points de victoire possible. Mais ceci est sans compter sur les cartes « Monstre » qui apparaitront soudainement et qui obligeront les joueurs à laisser leurs parchemins entre les mains de leurs adversaires dont le seul but sera de leurs »pourrir ».

👍 Une mécanique très bien huilée
👍 Un jeu à cocher s’adressant plutôt à un public expert, ce qui est plutôt rare
👍 Un puzzle sous forme de « Tétris » plutôt original
👍 Les possibilités d’agir et de « pourrir » les parchemins adverses
👍 Les objectifs à réaliser pris en compte deux fois dans la partie
👍 Une excellente rejouabilité
👍 La difficulté croissante au fur et à mesure de la partie
👍 Des choix stratégiques multiples restant ludiques
👍 Une durée de jeu idéale
👍 Des règles courtes et simples

🤔 Visuellement peu attrayant
🤔 Une lisibilité peu spontanée
🤔 Une mécanique plus forte que l’univers et la thématique

👎 Les décomptes fastidieux et peu lisibles
👎 Des actions réalisées souvent à l’aveugle lors des premières parties
👎 Le décalage entre le nom du jeu et le concept réel qu’il propose

La première fois que j’ai entendu parlé de CARTOGRAPHERS, je me suis toute suite dit : Allez Hop un « Truc & Write » de plus… Je suis un peu rassasiée en ce qui concerne les « Jeux à Cocher » de tous styles. Je leur trouve beaucoup trop de ressemblances les uns vis à vis des autres, surtout celle ne me procurant pas de sensation ludique dingue. Mais certains sortent du lot et arrivent à me redonner l’envie de tester les dernières nouveautés de ce genre. CARTOGRAPHERS a fait très vite parti de ceux pour lesquels j’avais envie de donner une chance. J’ai immédiatement été séduite par la simplicité des règles et l’accessibilité potentielle d’un jeu plutôt solide stratégiquement. Mais ce sont surtout les possibilités d’interactions entre joueurs et les façons de scorer qui le démarque des autres « Flip & Write », « Draw & Write » ou encore « Roll & Write ». L’idée de pouvoir agir sur les feuilles adverses est excellente et donne un vent de fraicheur à un type de jeu que je trouve toujours très « autocentré » et « soliste ». Les objectifs nombreux et décomptés deux fois dans chaque partie, à des moments différents d’une partie à l’autre font exploser la rejouabilité et l’intérêt du jeu. Du coup, j’ai presque cru que CARTOGRAPHERS allait devenir mon « Truc & Write » de référence… Et puis, est venu le temps des trois décomptes, longs et rendus fastidieux par une lisibilité peu évidente. Des arrêts « au stand » qui viennent gâcher l’impression générale de fluidité et les sensations ludiques jusqu’alors expérimentées. Malgré cela, avec sa mécanique rigoureusement huilée, sa durée de jeu idéale, et ses choix stratégiques nombreux, CARTOGRAPHERS possède tous les atouts pour devenir une référence du genre, à condition de passer outre son design légèrement austère. Un « Tétris » moderne plaisant et plutôt original.



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s