Un Œil sur HADARA

Un jeu de Benjamin Schwer
Illustré par Dominick Mayer
Edité par Zman Games et EDGE

🎂 10 ans
👨‍👩‍👧‍👦 2-5 joueurs
⌚ 45 min
🎲 Cartes / Draft
🧠 Familial

Développez votre Civilisation à travers 3 âges, de sa culture en passant pas sa force armée jusqu’à la nourriture que vous produisez. A votre tour, piochez deux cartes correspondantes à votre Civilisation sur la roue du plateau central. Choisissez en une et défaussez l’autre sur le plateau face visible. Mais attention cette carte devient disponible pour vos adversaires dès la deuxième phase de la manche. La roue tourne et vous permet de récupérer une carte de chaque catégorie. Enfin, vous pouvez annexer une colonie, ériger une statut et devez nourrir votre peuple. Le joueur ayant acquis le plus de points de victoire après le 3ème âge l’emporte.

👍 Très fan du parti pris graphique de la boîte et des illustrations en générales
👍 Une mécanique de « draft » présentant quelques originalités
👍 Accessible avec un temps de jeu idéal
👍 Très lisible et spontanée
👍 Une impression très agréable

🤔 Très peu de visibilité sur le résultat final avant le décompte final

👎 Un jeu qui ne révolutionne ni le style, ni le monde du jeu
👎 Peu d’interactions réelles

HADARA est une très bonne surprise. En fait, je ne m’attendais à rien… Je n’avais pas lu grand chose à son sujet, à part le fait qu’il ressemblait à 7 Wonders mais de loin… Alors c’est presque vierge que je me suis lancée dans le développement de ma Civilisation… J’en ai développé un paquet de civilisations depuis que je suis devenue « gameuse » ! Bref, passons rapidement sur le thème vu et revu et sur la mécanique très connue. Oui, on « draft » des cartes pour établir des collections qui nous rapporteront des points en fin de partie. Oui mais voilà, le « draft » est un peu original, face cachée puis visible, peut prendre la forme d’une course pour obtenir des colonies et doit s’adapter aux différents « sceaux » achetés pour obtenir des points de victoires supplémentaires. C’est classique sans l’être. Quelque chose de très spontanée se dégage d’HADARA et de très agréable. C’est rapide, efficace, très accessible et ne manque pas d’intérêt. Ce sont peut être plus ces sensations qui le rapprochent de 7 Wonders que la mécanique de « draft » en elle même qui m’est apparue assez différente. La comparaison n’a pas franchement lieu d’être… HADARA est Hadara, ni thématiquement révolutionnaire, ni mécaniquement surprenant mais il a ce petit truc en plus qui en fait un jeu très plaisant avec un goût de « reviens y » prononcé.


Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s