Un Œil sur MOMIJI

Carte d’Identité

1-4 joueurs

8 ans

30 min

Cartes / Collection

Familial

Janvier 2022

18 €

Auteurs : Francesco Testini & Dario Massarenti
Illustrateur : Apolline Etienne
Éditeur : Sylex
Distributeur : Asmodee


Thématique ★★★☆☆
Esthétique ★★★★★
Complexité ★★☆☆☆
Réflexion ★★☆☆☆
Interactions ★★★☆☆
Rejouabilité ★★★☆☆

Une description rapide

Collectez les plus belles feuilles d’automne du Jardin Impérial !

La partie se compose d’une succession de tours de jeu, en sens horaire, durant lesquels les joueurs doivent réaliser une des trois actions suivantes :
– Collecter des cartes Feuilles du Jardin. Il s’agit de récupérer une colonne entière de feuilles du Jardin. Il est possible de dépenser un jeton Gland pour ajouter 4 nouvelles feuilles avant de réaliser l’action.
– Poser des cartes Feuille dans leur zone de jeu. Chaque colonne de feuilles correspond à un type spécifique. Il s’agit de poser soit deux feuilles ou plus de types différents et de profiter du bonus de récolte (deux jetons Gland pour chaque icône de ce type liée à une autre), soit une ou deux feuilles de même type. Chaque carte doit être positionnée au dessus d’une carte de même valeur ou de valeur strictement inférieure. Dès qu’une pile fait apparaitre une carte 3, celle-ci est clôturée définitivement.
– Activer un jeton Objectif. Il s’agit de dépenser trois jetons Gland pour activer un Objectif mis en place en début de partie. Le jeton correspondant est placé dans la zone du jeu du joueur qui en devient propriétaire.
Il est également possible, durant un tour de jeu, d’utiliser la capacité d’une des trois cartes Paysage placées en début de partie dans les zones des joueurs et de défausser deux cartes pour obtenir un jeton Gland. La limite de huit cartes en main ne doit jamais être dépassée à la fin d’un tour de jeu sous peine de défausser les cartes en trop.

La partie se termine lorsque la pioche est épuisée. Après un dernier tour, le vainqueur est déterminé selon un décompte final prenant en compte :
– Chaque pile de feuilles dans les zones de jeu (le produit du nombre de cartes par la dernière valeur visible)
– Les jetons Glands restants
– Les Objectifs accomplis (10 points si le joueur en est propriétaire, 3 points sinon)

Oui ou Non

  • Esthétiquement très joli
  • Des règles accessibles
  • Un format pratique
  • Fonctionne très bien quelque soit le nombre de joueurs
  • Une main de carte limitée obligeant à des choix anticipés
  • Des poses de cartes tendues et souvent des impossibilités frustrantes
  • Une rejouabilité assurée par les Objectifs et les cartes Paysage
  • Fluide et dynamique
  • La rapidité des parties
  • La réservation intelligentes des objectifs communs
  • Le choix des cartes Paysage donnant certains avantages
  • Certaines feuilles difficiles à identifier (formes et couleurs proches d’un type à l’autre)
  • Un jeu de collection plutôt classique
  • Une ambiance très froide et solitaire

En Résumé

Dès qu’un thème japonisant apparait, mon cœur s’emballe. Il ne pouvait en être autrement pour MOMIJI, qui propose de collecter les plus belles feuilles automnales du Jardin Impérial.

Même si la thématique sert surtout d’enveloppe esthétique de luxe, sublime et poétique, elle apparaît tout de même en cohérence avec la mécanique réclamant d’empiler des types de feuilles différents. Sur le papier, « ça match » comme on dit. En réalité, MOMIJI est un jeu de collection de cartes plutôt abstrait et très mécanique.

Les actions principales se révèlent communes. Il s’agit de récupérer une colonne de cartes proposées dans la pioche visible ou de poser des cartes dans sa zone de jeu, différentes ou identiques. La nouveauté vient davantage de la troisième action qui permet de réserver un objectif, restant accessible pour les autres joueurs, mais qui leur fera marquer en conséquence moins de points de victoire s’ils le réalisent. Autre particularité, jouer des cartes différentes activent des bonus de récolte, à condition de faire coïncider des icônes Gland sur les bords inférieurs des cartes visibles. Des jetons Gland sont ainsi récupérés et s’avèrent précieux pour accroitre l’offre du marché aux cartes, utiliser les capacités des cartes Paysage, ou encore s’octroyer un jeton Objectif.

MOMIJI ne révolutionne pas le style.

MOMIJI flirte ainsi avec de la gestion, aussi minimaliste soit-elle. Le jeu devient alors bien plus tactique qu’en apparence. Les choix doivent concilier les valeurs des cartes posées, l’emplacement des icônes Gland et la position des piles les unes par rapport aux autres. L’utilisation unique de chaque capacité de Paysage rajoute une dose de tension sur chaque décision, tout comme la réservation au moment le plus opportun possible d’un jeton Objectif.

Car, si les règles apparaissent très accessibles, la pose de cartes n’est pas si facile. Les contraintes de valeurs sont fortes et la limite du nombre de cartes en main en fin de tour est véritablement enquiquinante. De plus, chaque jeton Gland dépensé représentera un point de victoire en moins en fin de partie.

Ainsi MOMIJI est un petit jeu de cartes subtil associant placement abstrait, collection et gestion légère. Le système de jeu oblige à des décisions souvent tendues pour optimiser au mieux son espace de jeu et les points de victoire potentiellement récupérables en fin de partie. Les intéractions se trouvent essentiellement dans la recherche de propriété des jetons Objectifs et dans le choix des pioches de cartes. La construction de son tableau est plus personnelle et solitaire.

Un petit jeu de cartes subtil associant placement abstrait, collections et gestion légère.

Le plus gros bémol vient du fait de son manque d’originalité. MOMIJI ne révolutionne pas le style. Il est un jeu de plus dans cette gamme très concurrentielle de « collectionnite aiguë ». Les deux ou trois petits « twists » qu’il propose ne suffisent malheureusement pas pour le distinguer suffisamment des autres titres de même type. Pourtant, sa grande rejouabilité, la rapidité de ses parties et la beauté de son matériel sont des atouts considérables pour convaincre efficacement le public familial qu’il cible.

Au Final

Agréable
★★✯☆☆

De la collecte efficace mais peu originale.


D’autres Articles sur ce jeu



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s