Un Œil sur KITARA

Carte d’Identité

2 – 4 joueurs

10 ans

40 min

Placement / Occupation de Territoire

Familial

30 €

Auteur : Eric B. Voguel
Illustrateur : Miguel Coimbra
Éditeur : Iello
Distributeur : Iello


2020



Une description rapide

Portez votre Royaume à la reconquête de l’Empire Kitara, le seul à pouvoir faire réapparaitre la paix et la prospérité dans la Région.

Les joueurs effectuent, à leur tour de jeu, plusieurs actions successives :
– Piocher une carte. Celle-ci doit être choisie parmi les cartes accessibles du joueur, c’est à dire fonction du nombre d’icônes « cartes » présentes dans l’ensemble des cartes que composent le Royaume du joueur.
– Recruter. Le joueur ajoute dans une région qu’il occupe les pions figurant sur la carte venant d’être piochée.
– Déplacer. Le joueur peut effectuer autant de déplacements de pions / groupes de pions que l’ensemble des cartes de son Royaume lui permettent. Pour s’emparer d’une région appartenant à un adversaire, il suffit d’y pénétrer avec un nombre de pions supérieur. L’adversaire doit alors « battre en retraite » et regrouper ses pions sur la case la plus proche lui appartenant. Si « l’affrontement » s’est produit avec un pion Héro, le joueur attaquant pioche un jeton « Héros » au hasard dans le sac.
– Scorer. Le joueur marque les « points de prospérité » visibles sur les cartes de son Royaume et deux points pour les cases de « Ruines » occupées par un « Centaure ».
– Gérer. Le joueur peu conserver dans son Royaume un nombre de cartes égal aux nombre de cases « savane » occupées par un « Guerrier ». Il doit si necessaire défausser les cartes « en surplus » et perdre par la même occasion les pions sur le plateau de jeu correspondants.

Lorsque la première carte de niveau 5 est dévoilée, les joueurs effectuent un dernier tour de jeu. Les reçoivent les points de prospérité de la valeur totale des pions « Héros » qu’ils ont obtenus et gagnent 2 points de victoire pour chaque carte composant encore leurs Royaumes. Le joueur ayant obtenu le plus de points de prospérité remporte la partie

Oui ou Non

  • Les illustrations superbes
  • Un matériel très beau et agréable
  • Le thermoformage impeccable de la boîte
  • Le thème Africain original
  • Une mécanique très maligne d’utilisation de cartes
  • Des règles de jeu très accessibles
  • Des choix cornéliens pour chaque action
  • Un temps de jeu idéal
  • Un jeu d’occupation de territoire sans fioriture
  • Des affrontements presque « pacifistes »
  • D’une fluidité et d’une efficacité redoutable
  • Les deux paquets de cartes orientant les parties différemment
  • Très bon de 2 à 4 joueurs
  • Le temps d’attente lorsqu’un joueur doit optimiser ses nombreux déplacements
  • Le hasard de la pioche des jetons « Héros »

En Résumé

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, KITARA est tout simplement un petit « bijou » ! Parlons d’abord de ses splendides illustrations nous menant au cœur de l’Afrique sauvage et colorée. C’est difficile de ne pas se laisser charmer, encore une fois, par l’immense talent de Miguel Coimbra, qui sublime une thématique étrangement originale. En effet, l’Afrique n’a pas le vent en poupe dans les jeux de société, et quand on voit le résultat pour KITARA, on ne peut que le regretter… Et puis, concentrons nous sur cette mécanique surprenante d’occupation de territoires ne tenant que sur trois « petites » actions principales que vont nous permettre les cartes, dans leur récupération et leur accumulation. Une pureté impressionnante. Absolument tous vos choix prennent appui sur les cartes composant votre Royaume. Et si, les possibilités ont l’air en apparence limitée à la lecture des règles du jeu, les options tactiques se révèlent nombreuses et les décisions deviennent vite difficiles, alors même que tout est d’une grande fluidité. KITARA est d’ailleurs très accessible, mais détient une profondeur qui lui permet de s’adresser autant aux familles qu’aux joueurs plus experts. Et c’est cette richesse tactique associée à sa sincère facilité de prise en main que j’aime particulièrement. KITARA est un jeu d’une grande élégance, et se fait ainsi le témoin de sa thématique. Même les affrontements, pourtant guerriers sur le papier, se passent dans le calme le plus serein possible et sans agressivité aucune. Et même s’il peut y avoir un peu de frustration lors de la pioche des jetons « Héros » ou dans l’apparition de nouvelles cartes profitant aux adversaires, le jeu est tellement bien équilibré que d’autres options permettront aux joueurs de palier à ce minuscule manque de contrôle, qui, qui plus est, rend le jeu tendu et passionnant jusqu’au décompte final. KITARA va à l’essentiel, et propose un jeu de « conquêtes » opportuniste, intelligent et vraiment passionnant, tenant dans des parties de moins d’une heure. Son matériel de grande qualité accentue le plaisir immense de jouer, et d’y rejouer encore, pour découvrir toutes ses subtilités et sa singularité.


D’autres Articles sur ce jeu



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s