Un Œil sur OKAVANGO

Un jeu de Michael Kiesling et Wolfgang Kramer
Illustré par Paco Corachan Iriarte
Edité par Jumbo

🎂 10 ans
👨‍👩‍👧‍👦 2 – 4 joueurs
⌚ 45 min
🎲 Tuiles
🧠 Familial

Le fleuve de l’Okavango est presque asséché. Aidez les animaux à rejoindre les trous d’eau ou la partie encore fertile du Delta pour survivre.
A votre tour de jeu, récupérez tous les animaux d’un trou d’eau ou d’un bras du Delta de votre choix. Puis, remplissez cette tuile vide par un nouveau troupeau. Tous les animaux doivent être semblables dans un trou d’eau et différents dans un bras du Delta. Le nouveau troupeau doit comporter plus d’animaux que l’ancien ou autant mais d’un rang supérieur. Des points de victoire sont remportés si la tuile (trou d’eau ou bras du delta) est complète. Enfin, récupérez des animaux du fleuve de l’Okavango selon le nombre d’animaux conduit vers un trou d’eau ou un des bras du Delta.
Lorsque tous les points d’eau sont complétés, la partie se termine et le joueur ayant obtenu le plus de points de victoire l’emporte.

👍 L’illustration de couverture très attrayante
👍 La qualité du matériel
👍 L’action unique
👍 Les contraintes de placement et de pioche intelligentes
👍 Les choix tactiques pas si évidents
👍 Une mécanique simple et abordable
👍 Des interactions indirectes nombreuses
👍 Des tours de jeu fluides
👍 Un temps de partie idéale
👍 Fonctionne très bien de 2 à 4 joueurs
👍 Un jeu « tous publics »

🤔 Les illustrations de tuiles assez « vieillottes »
🤔 Plusieurs parties sont nécessaires pour comprendre les enjeux tactiques
🤔 Un thème anecdotique

👎 Des sensations de répétition
👎 Des règles de jeu un peu floues sur certains points

J’ai eu la chance de me promener près de l’Okavango et de vivre un rêve éveillé en apercevant de très près une faune de plus en plus rare et magnifique. C’est donc avec une certaine nostalgie et beaucoup d’attentes que j’ai découvert OKAVANGO, le jeu. Après une lecture de règles un peu floue (j’ai encore des questions après l’avoir lue et relue), j’ai découvert une mécanique épurée assez déroutante. D’ailleurs, la première partie s’est faite avec le nez dans la règle tellement les sensations nous paraissent étranges. Des échanges de tuiles, comme seule action durant toute la partie, qui peuvent paraitre répétitifs mais qui au fur et à mesure de l’expérience s’avèrent de plus en plus tactiques et réfléchis. En effet, ces échanges sont bien plus subtils qu’il n’y paraissent et il est parfois préférable de choisir des animaux nombreux de valeurs faibles pour mieux prendre la main par la suite. OKAVANGO propose un jeu de tuiles aux manipulations très inhabituelles incitant à des réflexions très différentes et s’appuyant sur de nombreuses interactions indirectes. On est en permanence dépendant des troupeaux adverses déposés comme on peut tenter tout au long de la partie de priver ses adversaires d’une espèce dont ils auraient grandement besoin… La singularité d’OKAVANGO repose également sur des lieux pourvoyeurs de points de victoire plusieurs fois dans la partie, ce qui accentue encore le caractère déroutant des sensations de jeu. OKAVANGO est accessible et se veut beaucoup plus familial que d’autres titres des mêmes auteurs. Les parties sont plutôt rapides et les tours de jeu sont dynamiques. Le matériel agréable renforce le plaisir même si l’illustration de la boite est bien plus réussie que celles des tuiles… Des sensations inconnues très agréables pour un jeu sur le papier plutôt « ordinaire », mais qui finalement, présente quelques subtilités étonnantes et singulières. Une découverte intéressante, dépaysante et originale, de part son efficacité tactique, associée à sa légèreté mécanique.



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s