Un Œil sur MASTER WORD

Carte d’Identité

3 – 6 joueurs

12 ans

30 min

Déduction / Coopératif / Communication

Familial

20 €

Auteur : Gérald Cattiaux
Illustrateur :
Éditeur : Scorpion Masqué
Distributeur : Asmodée


Septembre 2020



Une description rapide

MASTER WORD est un jeu coopératif sans thème.

Un joueur incarne le « Guide » et regarde discrètement le « Maître Mot » sur une carte choisie. Il annonce l’indice aux autres joueurs leur permettant de situer la catégorie à laquelle appartient le « Maître-Mot ». Chaque joueur « Chercheur » prend 6 cartes « Pistes » et un feutre. A chaque manche, les « Chercheurs » disposent de 90 secondes pour discuter et inscrire, chacun, sur une de leurs cartes « Piste » une idée en un ou plusieurs mots, essayant ainsi de trouver des caractéristiques possédées par le « Maître-Mot » qu’ils doivent retrouver collectivement. Si le « Maître Mot » ne se trouve pas sur une des cartes « Piste », le « Guide » évalue combien de cartes « vont dans la bonne direction » et aideront les chercheurs à trouver le « Maître-Mot ». Il pose autant de jetons au bout de la rangée de cartes qu’il juge « bonnes » mais sans dire lesquelles.

Si le « Maitre-Mot » est inscrit sur une carte « Piste », les joueurs perdent la partie. A partir de la deuxième manche, les chercheurs peuvent inscrire le mot qu’ils pensent être le « Maître-Mot » sur une des 3 cartes « Solution ». Les joueurs remportent la partie s’ils trouvent le « Maitre-Mot » lors des sept manches de la partie.

Oui ou Non

  • Une identité « visuelle » forte
  • Des règles simples pour un jeu mécaniquement hyper accessible
  • L’idée « géniale » d’un « Master Mind » à base de mots
  • Une difficulté croissante
  • Les discussions et réflexions intenses au sein du groupe
  • La neutralité du « Guide » pas évidente à maitriser devant les propos de ses partenaires
  • Une très bonne rejouabilité avec pas moins de 300 mots « énigmes »
  • Des défis plutôt relevés
  • La construction intelligente d’une stratégie collective
  • Le temps imparti de 90 secondes pour faire les propositions collectives rend compte d’une tension importante
  • Un jeu très pédagogique et éducatif par associations d’idées
  • Une très bonne ambiance autour de la table
  • Un Party Game malin et d’une grande finesse
  • Très addictif
  • Une illustration « porteuse » forte, comme un emblème, peu parlante sur le contenu réel du jeu
  • Un matériel minimaliste plutôt décevant
  • Une complexité pouvant refroidir le public plutôt « joyeux’ auquel le jeu s’adresse
  • Meilleur à partir de 4 joueurs

En Résumé

Je suis toujours très intéressée par les sorties ludiques du Scorpion Masqué, souvent décalées, originales et ne tombant jamais dans la facilité. Il était difficile de passer à côté de leur prochaine nouveauté annoncée, lors du dernier Festival International des Jeux de Cannes, tant l’identité visuelle de MASTER WORD est forte. Mais que se cache-il mécaniquement derrière ce personnage en noir et blanc, cravaté de rouge, nous rappelant fortement un symbole de notre enfance ? L’éditeur, avec cet « emblème » très marqué, brouille légèrement les « pistes » sur le contenu réel du jeu, qui pourtant va devoir les explorer ! On ne sait pas vraiment à quoi s’attendre. Et d’ailleurs, même après plusieurs partie, il est difficile de « caser » MASTER WORD dans un type de jeu défini. MASTER WORD est avant tout coopératif et reprend le principe du « Master Mind » avec beaucoup de panache en l’appliquant sur des mots. L’idée est toute simple et tout simplement « géniale ». On est à la fois en terrain connu et complètement déboussolé par les défis de difficulté croissantes qui nous sont proposés. Là encore, tout n’est pas très clair ! MASTER WORD, par son format, la bonne ambiance qu’il génère et le nombre de joueurs qu’il réunit a tout d’un jeu d’ambiance. Mais plus les parties s’enchainent, plus les défis sont corsés. Les joueurs doivent se creuser la tête pour avancer minutieusement vers la victoire. Les discussions sont nombreuses et doivent aboutir à une stratégie collective. La réponse se construit progressivement, pas à pas, demandant une grande finesse de raisonnement. En ce sens, MASTER WORD ne sera pas le plus « poilant » des « Party-Games » et demandera un effort cognitif relativement important. Mais il brille par sa subtilité et son intelligence. C’est dans les 90 secondes de réflexion et la tension que cette pression temporelle crée qu’il devient drôle et attachant, à l’image de son illustration principale, que l’on comprend mieux dorénavant. Le matériel a beau être assez sommaire, la magie opère et les parties s’enchainent avec une question omniprésente : Mais comment est ce possible que personne n’y ait jamais pensé avant ? MASTER WORD impressionne par son minimalisme et son efficacité et constitue un jeu d’ambiance « sérieux » très malin et redoutable.


D’autres Articles sur ce jeu



Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s