Un Œil sur MARRAKECH

Un jeu de Dominique Ehrhard
Illustré par Marie Cardouat
Edité par Gigamic

🎂 8 ans
👨‍👩‍👧‍👦 2 – 4 joueurs
⌚ 20 min
🎲 Placement
🧠 Familial / Enfants

Soyez le meilleur marchand de tapis du Souk de Marrakech !
A votre tour, décidez la direction que va prendre le marchand de tapis, sans jamais faire demi-tour. Puis lancez le dé et avancez le marchand d’un nombre de cases équivalent au nombre de babouches que présente le dé. Si jamais vous tombez sur un tapis adversaire, alors payez lui le nombre de pièces correspondant au nombre de ses demi-tapis adjacents à la position du marchand. Enfin, placez un de vos tapis adjacent au marchand et évidemment vous pouvez recouvrir les demis-tapis de vos adversaires. Lorsque tous les joueurs ont posés leurs tapis, les demis-tapis encore visibles rapportent un dirham à leurs propriétaires. Le joueur le plus riche l’emporte.

👍 Un matériel original et très agréable
👍 D’une simplicité légendaire
👍 La transformation du plateau progressive et le rendu visuel superbe
👍 Un mélange de Chance / Probabilités
👍 Un look et un « gameplay » singulier
👍 Un jeu tactique mais léger
👍 Dynamique et très fluide
👍 Rapide et très addictif
👍 Très familial

🤔 Qui dit lancer de dé, dit présence de chance

👎 Les tapis les uns sur les autres forment parfois des cases peu évidentes à percevoir
👎 Des couleurs de tapis (jaune et bleue) sautent plus aux yeux que d’autres, donnant une fausse impression d’omniprésence, et deviennent souvent des cibles

On évoque souvent MARRAKECH comme une sorte de « Monopoly » moderne… Je ne suis pas vraiment d’accord avec cette comparaison. Certes, il y a un lancer de dé à chaque tour et si un joueur tombe chez l’adversaire, il doit lui verser de l’argent. Mais dans MARRAKECH, les joueurs ne font pas que subir le lancer de dé. Les lancers de dés se préparent… Il faut évaluer en permanence les probabilités que les joueurs ont à potentiellement tomber sur un tapis plutôt qu’un autre. Le joueur est bien acteur de l’ensemble de ce qui se passe et la part de chance au dé, si elle existe, est vraiment minimiser par les décisions des joueurs pour la direction du marchand et surtout pour le placement de leurs tapis. Car il s’agit bien là d’un jeu de placement avant tout. Il faut essayer de se construire un territoire rentable et efficace. Et ce n’est pas de tout repos car chaque joueur prendra un malin plaisir à vous le détruire… Assez tactique pour contrer la chance, MARRAKECH séduit de part sa simplicité, sa fluidité, son matériel superbe et la bonne ambiance qu’il crée autour de la table. J’adore ce jeu alors que c’est avec lui que j’enregistre mes plus mauvaises statistiques… C’est pour vous dire à quel point il est bon !


Une réflexion sur “Un Œil sur MARRAKECH

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s